Un immeuble qui connaît c'est voisins?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite pause après une dure journée [Pv Adam]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eillen Philips
CRAZY ADMIN
avatar

Messages : 77

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: L'un me faisait chanter et l'autre à menti à la barre pour me faire accuser à tord.
CITATION:

MessageSujet: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Mar 14 Avr - 23:43


    La jeune femme venait de finir de travailler, elle avait eu une journée d'enfer et n'avait pas eu une seule minutes à elle. Elle était exténuée et n'avait aucune envie de rentrer tout de suite chez elle pour un autre round avec Cameron. Elle l'aimait, mais elle ne avait assez de toutes leurs disputes pour un oui ou un non. Elle était capable de lui répondre mais lui aussi répondait. C'était l'enfer quelques fois, elle savait bien sur qu'elle pouvait tout arrêter en cessant de le suivre dans cette voix, mais en même temps, il l'a faisait sortir de ses gonds en parlant de certaines choses. Il savait quoi dire pour l'entraîner dans son sillage. Elle décida donc de ne pas rentrer tout de suite. Elle se retrouva à la piscine, enleva ses chaussures avant de s'installer sur le bord. Elle mit les pieds dans l'eau, elle ne ressentit un bien fou après avoir travailler dix heures d'affiler debout. Elle posa son sac et ses chaussures près d'elle bougeant doucement les jambes dans l'eau. Elle se perdit ainsi dans ses pensées.

    Elle repensait à ce qui s'était passé trois semaines plus tôt dans l'ascenseur, s'était un soir comme celui-ci, elle revenait de travailler et appréhendait un peu de rentrer. Elle avait prit le même ascenseur que lui et en s'installant à ses côtés dans le fond de la cabine elle avait sentit les petits cheveux de sa nuque se dresser. Un picotement sur sa peau et une inflammation de tout son épiderme. Un seul coup d'oeil et tous les deux s'étaient jetés l'un contre l'autre. À ce moment là, elle ne connaissait même pas son nom, mais elle l'avait laissé faire d'elle ce qu'il voulait et avait ressentit des sensations nouvelles et tellement grisante. Avec Cameron, chaque fois qu'ils se prenaient la tête, ils finissaient inlassablement au lit, mais jamais ça n'avait été aussi intense que cette fois là.

    Elle avait retrouvé Adam quelques fois après, ils s'étaient demandé leurs noms cette fois ... et avait prit du bon temps dans le placard du concierge. Maintenant, il se laissait de petits signes discret et compréhensible que de eux pour se donner rendez-vous. Ils avaient eu la malchance de se faire surprendre une fois, elle avait donc décidé qu'ils devaient changer d'endroit. Elle aimait Cameron et elle ne voulait pas le perdre malgré tout. Elle ne voulait pas non plus qu'il apprenne qu'elle le trompait ainsi. Elle n'aimait pas Adam, leur relation était simplement charnel, mais s'était quelque chose de tout à fait remarquable et elle n'avait aucune envie d'arrêter. Elle se sentait encore plus femme sous les mains de son amant, et elle s'enflammait dès qu'il l'approchait, la combustion devenant totale dès qu'il la touchait.

    Elle en était là dans ces pensées, elle qui était si conservatrice s'était laissé entraîner dans cette histoire d'adultère et y prenait plaisir en plus. Elle était confuse de la situation et préférait ne pas y penser, sinon elle se sentirait coupable et elle arrêterait probablement tout avec monsieur O'neil et elle ne le voulait pas, il lui faisait du bien et elle ne voulait pas perdre ce bien-être. Elle en avait réellement besoin dans le moment, et ne voulait pas s'en passer. Elle toucha l'eau de sa main et poussa un soupire, elle devrait bientôt rentrer. Elle se passa la main dans les cheveux, le soleil commençait à se couché et la vu était magnifique. Elle se concentra donc sur le décor plutôt que de ce qui l'entourait et le temps qui passait. Elle n'entendit aucun son, aucun bruit ... c'est pour cette raison que lorsque la personne entra dans son champ de vision elle sursauta violemment et passa très près de se retrouver à l'eau. Elle se retient juste à temps pour rester assise, son coeur battait la chamade et son souffle s'était raccourci sous l'effet de la peur.


_________________
xXx....xXx....xXx..xXx..
My fiancé ~~~~~~~~ me ~~~~ my secret lover or sex toy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam O'Neil
LONELY BOYZ
avatar

Messages : 33

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: Pas grand chose.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Mer 22 Avr - 17:28

    L'appartement d'Adam était plongé dans le noir. Comme la plupart du temps lorsqu'il voulait pouvoir trouver quelque chose à écrire. Les tasses de café s'entassaient dans l'évier de la cuisine, il allait devoir faire un peu de ménage d'ici peu. L'écrivain était allongé sur son lit, froissant parfois ses draps de ses mains blanches. Il n'arrivait à rien ce soir-là et ça avait le don de le frustrer au plus haut point. Normal, me direz-vous. Comment ne pas être frustrer quand vous n'arrivez pas à faire la seule chose que vous savez faire plutôt bien et surtout que cette même chose est la seule qui vous intéresse. Un léger soupire se glissa entre les lèvres de l'homme tandis que celui-ci attrapa son paquet de cigarette, tout juste poser sur la table de nuit. Il en tira une cigarette avant de la caler entre ses deux lèvres. Adam fit rebondir plusieurs fois sa main à des endroits différents du lit pour chercher son briquet, lorsqu'il tomba enfin dessus, il alluma ladite cigarette, le tout dans un silence de mort. Ainsi, il ressemblait à un homme qui venait de se faire larguer par sa femme. Seul, laissant la vaisselle s'entasser. A cette pensée, Adam ne pus s'empêcher de sourire, il fallait remédier à ça.

    Dans un geste des plus gracieux, enfin dans la limite du possible pour lui, Adam quitta son lit, abandonnant son paquet de cigarette et son ordinateur portable allumé. Oui, la page blanche qu'affichait celui-ci avait le don d'irriter l'écrivain. Adam se rendit d'abord dans la cuisine où il commença la vaisselle. Il n'y avait pas tant de choses que ça, finalement. Juste beaucoup de tasses de café, ce qui était l'essence qui faisait tourner le cerveau du garçon à plein régime. Ce n'était pas, contrairement à ce qu'on aurait pu croire, de la vaisselle qui datait de plusieurs jours. Non, il n'y avait que les tasses de cette journée et celle de la veille mais uniquement le soir. Enfin, tout ça pour essayer de ne pas insinuer complètement qu'Adam n'était pas capable de s'entretenir seul. Dans des moments comme celui-ci, l'homme était content de n'accueillir aucune femme chez lui. D'ailleurs, la seule femme qui partageait son lit, de façon générale, n'était qu'Eillen. Une femme tout à fait charmante, face à qui il n'avait pas su résister trois semaines plus tôt. Ils s'étaient littéralement jetés dessus. Chose étonnante puisque ce n'était pas le style d'Adam. Bien sûr, il avait déjà eu des aventures d'une nuit mais là c'était différent.

    En effet, ils ne s'étaient pas contentés de coucher une fois ensemble, non, ils avaient recommencés depuis. Dire qu'Adam n'appréciait pas caresser le corps de cette jeune femme serait mentir. Mais il ne se fait pas d'illusions, il n'y a pas d'amour entre eux et de tout façon, il ne veut pas d'amour. Cette relation est donc uniquement placé sous le signe du plaisir physique. Rien de plus. Certains pourraient dire que beaucoup d'histoire commencent ainsi mais il y avait longtemps qu'Adam ne croyait plus en tout ça. Du coup, il n'attendait rien de la jeune femme et ne se montrait pas possessif. Il aurait pu, oui, il aurait pu exiger être le seul homme mais il ne l'avait pas fait, n'en voyant pas l'intérêt. La vaisselle se finit bien vite, plus vite que ce qu'il aurait pu croire. Adam décida ensuite de passer au rangement. Habillé d'un simple jean, il ne voyait pas vraiment l'intérêt de s'habiller puisqu'il restait seul. Il attrapa un sac poubelle où il introduit tout ce qui était à jeter. Il irait jeter les poubelles par la suite. Il ne lui fallut pas plus de quinze minutes pour tout remettre à neuf. Lorsque tout fut fin prêt, il alla enfiler un t-shirt, s'arma de ses chaussures et descendit mettre ses sac à la poubelle, le plus simplement du monde.

    Le chemin jusqu'aux dites poubelles ne fut pas long. Adam décida donc de repasser par la piscine, histoire de profiter un peu avant de regagner son enfer pour chercher quelque chose à écrire. Oh, s'il s'attendait à tomber sur la femme avec qu'il prenait du plaisir, peut être aurait-il changé de chemin pour ne pas avoir envie d'elle, maintenant. Lorsqu'il fit son apparition prés de la piscine, il ne put s'empêcher de sourire face à la maladresse de la jeune femme. Elle se rattrapait de justesse pour ne pas finir dans l'eau. Adam était pourtant d'humeur joueuse. Il s'approcha d'elle, lui susurrant un bref bonsoir lorsqu'il passa derrière elle. Il alla prendre place près de l'échelle qui aidait à sortir ou à entrer dans l'eau avant de regarder Eillen d'une façon qu'il savait bien trop insistante. Mais après tout, personne n'était là alors à quoi bon se cacher ? Adam passa brièvement une main dans ses cheveux avant d'aller prendre place à côté de la jeune femme.

    - Un bain de minuit ? Avec moi ou un autre homme ne doit pas tarder à arriver ?


    (Peu d'inspiration, désolé.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eillen Philips
CRAZY ADMIN
avatar

Messages : 77

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: L'un me faisait chanter et l'autre à menti à la barre pour me faire accuser à tord.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Mer 22 Avr - 19:16


    Elle croyait que son coeur se calmerait après avoir réaliser que ce n'était qu'une personne du building qui était passé dans son champ de vision ... mais un bonsoir dit d'une voix tellement envoûtante lui donna la chair de poule et son coeur repartit de plus belle. Elle le regarda passer, il s'installa près de l'échelle et la regarda si intensément qu'elle crut fondre littéralement. Il avait un effet dévastateur avec elle, elle ne savait pas pourquoi, mais elle devenait une marionnette de chiffon dès qu'il l'approchait et pouvait faire ce qu'il voulait d'elle sans qu'elle ne puisse protester ... au contraire, elle en redemandait. Après ce qu'il lui parut être une éternité, il s'avança vers elle et s'installa à ses côtés. Il n'était pas assez près pour que leurs peaux se touchent, mais il n'était pas assez loin pour que son corps ne réagissent pas à sa présence.

    Les images de leurs ébats lui revenaient en tête, la première fois surtout. La charge qu'elle avait ressentit dans l'ascenseur, la tention qu'elle avait sentit monter en elle et ce désir ... si fort et soudain. Elle n'avait jamais vécu pareille expérience sensorielle, elle avait complètement perdu la tête. Elle s'était retrouvée plaqué contre le mur de l'ascenseur, les jambes enroulés autour de lui ... elle chassa cette pensée de sa tête, elle avait déjà chaud, le fait de revivre ses images la rendait bouillante. Il lui posa une question qui l'a ramena sur terre. Elle ne put s'empêcher de sourire, mais elle n'osa pas le regarder, elle avait les joues en feu. Comme une pucelle qui s'apprêtait à faire l'amour pour la première fois. Pourtant elle n'était pas pucelle, et c'était loin d'être sa première fois.

    -Un bain de minuit avec toi serait intéressant, cependant le soleil ce couche à peine. Il ne serait pas très aisé de passer inaperçu.

    Et pourtant si elle s'était écoutée, elle se serait glissée dans l'eau dès qu'il lui avait proposé le bain ... elle perdait toutes formes de rationalité lorsqu'il se trouvait à ses côtés. Elle n'arrivait pas à ce souvenir si elle l'avait déjà croiser avant ce soir là dans l'ascenseur, ses souvenirs étaient vagues et flous. Elle eut une pensée pour Cameron à cet instant et elle se sentit légèrement honteuse, mais en même temps, elle se sentait grisé par la présence de Adam. Complètement déchiré, voilà comment elle se sentait. Elle se doutait que Adam ne lui demandait pas l'exclusivité, mais elle savait qu'il n'en était pas de même pour son fiancé. Elle savait cependant qu'elle ne voulait pas perdre Cameron, elle le savait parce que quand Paul avait commencé à la faire chanter elle avait eu très peur. Elle ferma les yeux un instant, elle se demandait ce qu'elle était en train de faire ... elle se demandait aussi comment elle en était arrivée là. Elle n'était pas ce genre de femme qui écarte les jambes dès qu'elle voit un homme, elle n'avait jamais été infidèle non plus.

    Adam l'attirait comme aimant et elle était incapable de se défaire de cet attraction. Elle n'avait jamais ressentit ce genre de chose dans sa vie et en fait, elle n'avait jamais cru que ce pouvait exister. Pour elle, c'était l'amour qui causait se genre de réaction, mais elle se rendait compte que dans leur relation, les sentiments n'étaient pas en cause. Ce n'était que charnel ... mais ouf... intensément charnel... Elle ouvrit les yeux l'espace d'un instant et se tourna pour le regarder. Erreur. Elle n'aurait pas dû, elle fondit comme une glace au soleil, son corps perdant toute sa solidité, elle tenta de dire quelque chose et referma la bouche sans avoir rien dit. Elle se passa la main dans les cheveux et sans trop savoir comment ni pourquoi ... elle se retrouva à l'eau. Qu'elle douche froide pour une fille en train de bouillir. Elle retrouva l'air libre après avoir sortie la tête de l'eau et regarda Adam, un air presque accablé sur le visage.

    -Ouais... je crois que je viens de perdre toutes la crédibilité de mes propos moi... Si je voulais passer inaperçu et bien c'est raté.

    Elle espérait en elle-même qu'il l'a trouverait tellement idiote qu'il se lèverait et partirait, question qu'elle puisse retrouver ses esprits et rentrer chez elle expliquer à Cameron comment elle avait eu peur de son ombre et s'était retrouvé dans la piscine. Il rirait un bon coup, ça c'est évident, mais elle ne lui dirait pas vraiment la vérité... et ça elle aimait plus ou moin. Elle avait émit le souhait de voir Adam rentrer chez lui ... mais elle souhaitait aussi qu'il l'a rejoigne dans la piscine, elle ne savait vraiment plus ce qu'elle voulait... elle était plus que confuse. Mais au moins à cette distance elle pouvait soutenir son regard.


_________________
xXx....xXx....xXx..xXx..
My fiancé ~~~~~~~~ me ~~~~ my secret lover or sex toy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam O'Neil
LONELY BOYZ
avatar

Messages : 33

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: Pas grand chose.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Jeu 23 Avr - 22:36

    Sa phrase perdu effectivement toute crédibilité lorsqu'elle rejoignit l'eau. Adam se permit un sourire. Elle était si maladroite que ça en devenait mignon et plaisant à regarder. Oh, certaines personnes n'apprécient pas spécialement la compagnie des gens maladroits, les comparant souvent à des boulets. Dans le cas d'Eillen, c'était amusant. Le garçon s'accorda quelques instants à la regarder et à l'écouter. Passer inaperçu ? Pourquoi Diable voulait-elle passer inaperçu ? La présence d'Adam ? Non, sûrement pas. Elle n'avait sans doute pas envie qu'on lui prette attention et c'était bien le contraire. En effet, elle était l'une des rares personnes qu'Adam regardait ces temps-ci. Sans doute parce qu'il commençait à connaître sa peau par cœur. Si bien, qu'il pouvait se l'imaginer rien qu'en fermant les yeux. Adam possédait une mémoire très visuelle, c'est à dire qu'il lui suffisait de voir quelque chose une ou deux fois pour ne pas les oublier de si tôt. Le temps ne semblait pas avoir bouger, la jeune femme était toujours dans l'eau. Voulait-elle qu'Adam la rejoigne ? Ce dernier hésita un instant. Il s'accorda le temps de fermer les yeux, l'espace d'une seconde même pas, avant de les ouvrir à nouveau.

    L'homme se leva. Toujours en fixant Eillen, cependant, il veillait à ne pas paraître trop insistant, ne voulant pas l'effrayer tout de même. Il ôta le t-shirt qu'il avait enfilé et rejoignit l'eau à son tour. Il ne se dirigea pas tout de suite vers la jeune femme. Avant cela, il voulait être sûr que personne ne pouvait les voir. Ce n'était pas pour lui qu'il faisait ça. Il se fichait pas mal d'être montré du doigt et d'entendre parler de lui comme de l'amant d'Eillen mais c'était sans doute moins simple pour elle. Il fit un demi-cercle avec sa tête, histoire de s'étirer. Ça faisait un moment qu'il ne s'était pas rendu à la piscine. En fait, il n'en était pas fan surtout. L'eau n'était pas son élément, mais il ne disait pas toujours non à faire trempette. La preuve était là puisqu'il se retrouvait dans une piscine, certes, en très bonne compagnie, mais bon. Peu de temps c'était passé depuis la fin de la seconde prise de parole d'Eillen. Adam fit quelques mouvements, ce qui s'appeler plus couramment nager, afin de se rendre prés de la jeune femme. Dans un geste lent, histoire de ne pas presser les choses, Adam passa une main dans les cheveux d'Eillen. Il ne fallait rien voir de mal là dedans, et même si quelqu'un devait les surprendre, ce geste pouvait être très bien interprété.

    Ce fut cependant un geste bref et précis. Histoire de remettre une mèche de ses cheveux en place. Il ne s'attarda donc pas. Le regard toujours poser sur elle, pourquoi chercher à regarder ailleurs quand on a quelque chose d'intéressant devant soi ? Adam n'était pas ainsi et de tout façon, il aimait regarder les gens. Comme pour essayer de les comprendre sans vraiment leur parler. Oui, Adam n'était plus un grand bavard, ce qui lui valait donc le titre de grand observateur. Est-ce plus mal ? Je ne pense pas. Enfin, il faut savoir peser le pour et le contre. Certaines personnes souhaitent ne pas être embêter mais ne souhaite pas être seul pour autant, en gros ils veulent être seul à deux. Alors que d'autres, n'aiment pas vraiment les gens qui ont peu de conversation, les trouvant trop souvent ennuyeux. Adam savait tout de même tenir une discussion et même plus, il n'était pas un animal sauvage. L'une de ses mains partit à la recherche de l'une de la jeune femme dans l'eau. C'était bien plus discret. Il s'approcha un peu plus, tout en veillant à ne pas être trop près. Ça serait à elle ou à lui de faire le premier pas, restait plus qu'à savoir quand. Lorsque sa main trouva celle de la jeune femme, il la prit délicatement. Voyons jusqu'à quel point, ils pouvaient résister à l'envie de se jeter l'un sur l'autre.

    - Et si je t'embrassais, là, maintenant ?

    Il lui sourit, amusé. C'était un jeu dangereux et c'était sans doute ce qui leur plaisait le plus. Vous savez, cette crainte d'être découvert à n'importe quel moment. Tout arrêter ? Adam n'y avait jamais vraiment penser. Après tout, il ne voyait pas le mal qui pouvait résider là dedans, pour lui bien sûr. Il ne s'opposerait pourtant pas si le lendemain, Eillen décidait qu'il était mieux de tout arrêter. Cependant, Adam était conscient que le nombre de chance pour que ça se produise était bien bas. Ils se plaisaient et ne pourraient sans doute plus se passer de ça à présent, c'était sûr. Du moins, pour le moment. L'autre main d'Adam partit à la rencontre de la hanche de la jeune femme. Bien sûr qu'il s'attendait à se faire rejeter, ils pouvaient être vu à cet endroit. Ça changeait de l'ascenseur ou des placards. Parfois, il se disait bien que tout ça ressemblait aux séries télévisés. Et pourtant c'était bien vrai. C'était bien elle qu'il retrouvait pour parcourir ses courbes. Il ne rêvait pas, ou bien rêver n'avait jamais été aussi agréable depuis la mort d'Emily. A cette pensée, un éclair de tristesse traversa les yeux du jeune homme avant qu'ils ne retrouvent leur aspect d'avant. C'est à dire joueur.

    Adam n'ajouta rien. Non, rien de plus. Il se contenta de rapprocher la jeune femme contre lui. La main qui était posé sur la hanche de celle-ci monta trouver refuge dans son cou pour en défaire les cheveux qui le cachait. Adam vint ensuite y poser ses lèvres. Un baiser qui se voulut lent. Il s'était penché juste ce qu'il fallait. Il prit le temps de renifler discrètement l'odeur de la jeune femme en même temps. C'est manière aurait pu être confondu avec celle d'un amoureux ou même d'un fiancé, tellement il ne se cachait pas. Ne vous méprenez pas, ça l'amusait surtout. De tout façon, personne ne passait ici le soir. Il se replaça ensuite droit et il plongea une nouvelle fois son regard dans celui de la jeune femme, comme attendant sa punition pour cet acte qui aurait été sans doute plus apprécié dans d'autres circonstances. Enfin, c'était ça ou il lui demandait directement de monter chez lui, alors bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eillen Philips
CRAZY ADMIN
avatar

Messages : 77

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: L'un me faisait chanter et l'autre à menti à la barre pour me faire accuser à tord.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Lun 27 Avr - 17:53


    Elle ne savait plus que faire maintenant, elle avait le coeur qui battait la chamade. Elle était dans l'eau et pourtant sa peau s'enflammait quand même là où il l'a touchait. Elle sentait encore ses lèvres brulantes sur la peau de son cou. Dès qu'elle l'avait vu retirer son t-shirt elle avait su qu'elle aurait de la difficulté à résister, elle était faible quand il était là ... et ne se contrôlait plus quand il l'a touchait. Elle avait été amusé de le voir nager comme si de rien n'était avant de venir la rejoindre. Il était attentionné et faisait attention que personne ne les voit par sa faute à elle et elle le savait. Heureusement pour elle, les fenêtre de son appartement ne donnait pas sur la piscine. Elle imaginait bien Cameron assis devant le téléviseur à s'enfiler bière par dessus bière, elle ne savait pas trop dans quel était il serait à son arrivée.

    Adam semblait s'amuser grandement alors qu'elle, elle était perdu complètement. Elle avait envie de lui, elle le désirait de tous les pores de sa peau. Adam avait apprit à la connaître par coeur, et ça ne faisait que trois semaines, même Cameron ne savait pas la détailler autant de ses mains alors qu'il était ensemble depuis un peu plus d'un an. L'écrivain la chavirait chaque fois qu'il l'a prenait et elle en redemandait encore et encore. Est-ce sa peur d'être prise pouvait dépasser son envie? Elle croyait que oui au début, mais à cet instant précis elle ne le savait plus. Elle regarda son amant dans les yeux, elle ne savait pas quoi dire ni quoi faire, le combat intérieur qu'elle menait était complexe et ardu.

    Elle se rendit compte aussi d'une chose qui l'effraya l'espace d'une seconde... elle n'avait pas aimé se faire prendre, mais elle trouvait quand même excitant l'idée que ce puisse arriver. Elle savait que s'était l'interdit de cette relation qui la rendait aussi intense. Adam avait une façon poétique de lui faire voir les étoiles et ça aussi c'était non négligeable. Elle se sentait femme dès qu'il l'a regardait et ça lui plaisait grandement. Le regard toujours fixé dans le sien, elle détounna lentement le veston qu'elle avait porté au travail. Elle le plaça négligeament sur le bord de la piscine, était-ce un défi ou simplement pour ne pas abîmé encore plus le vêtement? Elle sentait le feu courir sous ses veines. Elle avança doucement sa main sous l'eau, celle-ci rencontra la ceinture de l'écrivain. Elle resta sage cependant et se contenta de remonter doucement sur sa peau, passant très lentement sur son ventre, ses abdos, remontant jusqu'à son torse, elle s'arrêta sagement à la base du cou du jeune homme.

    -Et si moi je t'embrassais ici et maintenant?

    Elle se pencha doucement vers lui et prit possession de ses lèvres dans un baiser passionné et très sensuelle, sa langue allant caresser celle d'Adam. Sa main qui était resté sage près du cou remonta doucement jusque sur la nuque de l'écrivain, allant se loger dans ses cheveux. Elle avait le ventre en feu maintenant et elle savait qu'elle avait franchit la limite de non-retour. Dans un dernier effort de conscience elle s'arracha brusquement de lui et s'enfonça dans l'eau s'éloignant quelque peu. Lorsqu'elle refit surface elle le regarda tout en lissant ses cheveux mouillé vers l'arrière. La question qui fusa de ses lèvres fût posé dans un ton remplit de désir et tellement bas qu'elle ne savait pas s'il l'entendrait.

    -Pourquoi je me consume dès que tu me touches?

    Elle avait l'impression qu'il était un feu ardant qui, dès qu'il l'approchait se propageait en elle et l'embraisait complètement. En ce moment, son corps entier le réclamait, elle savait que ce qu'elle venait de faire n'était qu'un simple arrêt. Une petite pose avant sa crémation, elle le regardait et elle savait qu'il devait voir le feu de son désir dans ses yeux. Elle avait envie de le rejoindre et de le laisser faire d'elle ce qu'il souhaitait, c'était tout ce qu'elle voulait.


_________________
xXx....xXx....xXx..xXx..
My fiancé ~~~~~~~~ me ~~~~ my secret lover or sex toy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam O'Neil
LONELY BOYZ
avatar

Messages : 33

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: Pas grand chose.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Ven 1 Mai - 19:24

    Elle ne savait pas à quoi elle jouait. Ignorait-elle qu'Adam était avant tout un homme ? Non, elle le savait. Lorsque la main d'Eillen rencontra la ceinture de l'écrivain, ce dernier ne put empêcher un frisson de parcourir tout son corps en une fraction de seconde. Oh, elle n'était pas la seule à être dans tout ses états, Adam le cachait simplement mieux qu'elle. Vint alors la phrase de la jeune femme, l'homme ne put s'empêcher un sourire. Elle avait un sens de la repartie qu'il aimait tant. Ça faisait d'elle une femme piquante, du moins, c'est ce qu'il en pensait lui. Elle ne mit pas longtemps à mettre ses paroles à exécution puisqu'elle offrit à Adam l'un de ces baisers qu'ils avaient l'habitude d'échanger. Des baisers toujours très passionnés. Un peu comme leur marque de fabrique. Deux corps se frôlent, deux mains s'entrelacent, des lèvres se rencontrent, la passion née. C'est quelque chose de logique. Une réaction tout à fait normale pour deux simples humains. Non, Eillen et Adam n'avait rien à voir avec ces créatures mythiques qui, elles, auraient sans doute pu faire quelque chose contre cela. Mais après tout, avaient-ils simplement envie de ne plus se toucher ? Bien sûr que non. Ils aimaient ça et tout deux en étaient conscient.

    Pendant ce baiser, une des mains de la jeune femme avait trouvé refuge dans les cheveux d'Adam. Ses mains à lui avaient entrepris de ramener encore plus son corps contre le sien en se plaçant dans le bas du dos de la demoiselle. Il ne l'empêcha pas cependant de s'arracher brusquement à son entreinte. Elle disparu dans l'eau et Adam se contenta de la regarder. Oh, pourquoi ? Pourquoi lissait-elle ses cheveux comme cela ? Le garçon s'accorda un petit rire à l'entente de la question d'Eillen. Rien de moqueur, il était même agréablement surpris. Il fit se réduire considérablement l'espace qui les séparaient à présent. Adam passa une main dans les cheveux de la jeune femme comme pour accompagner son geste. Il pouvait remarquer le regard d'Eillen, voilé par le désir et celui du garçon devait être pareil. Lorsque sa main quitta les cheveux qu'elle lissait, il la laissa caresser la joue de la jeune femme. Cette même main cessa tout mouvement et il approcha son visage de celui d'Eillen pour prendre à son tour possession de ses lèvres. Il ne pourrait s'en passer à présent. Il était impensable de la regarder partir avec frôlé son corps. Sa phrase n'avait plus d'intérêt à présent. Sa question plus de sens. C'était comme si plus rien ne comptait. Encore une fois, ce n'était pas la démarche d'amoureux, oh ça non, c'était simplement la démarche d'un homme qui éprouve une forte attirance pour une femme.

    Cependant, lorsque le baiser prit fin, Adam fit glisser ses lèvres jusqu'à l'oreille de la jeune femme dans l'intention de lui répondre. Pourtant, il se ravisa et posa sa tête contre la poitrine de la jeune femme avant de l'entourer de ses bras. Il réfléchissait, chercher les mots. Oui, parce que l'inspiration était là. Elle faisait affluer en lui une tonne de mots. Ça semblait beaucoup plus simple maintenant.

    - Je ne sais pourquoi tu te consumes. Je sais seulement que lorsque je sens battre ton cœur, là, juste sous mon oreille. Oreille qui n'a d'ailleurs connu qu'une unique fois aussi belle mélodie, je ne pense pas à tout cela. Je ne pense pas à ces questions auxquelles nous ne pouvons méditer l'un près de l'autre. Nous sommes compatibles. Et nous nous attirons. Alors consume toi, j'en ferais autant. Mais pour l'instant, laisse moi simplement profiter de ce moment.

    Adam se redressa et rit. Doucement certes mais il rit tout de même. Ses paroles n'avaient pas spécialement de sens mais tant pis. Il s'en fichait pas mal, ça venait tout seul. Pourquoi chercher à se taire lorsque les mots lui venaient ? Il resta quelques instants, là, à sentir le corps de la jeune femme brûler contre le sien puis il se redressa en souriant. Ses deux mains frôlèrent les fesses d'Eillen avant d'aller trouver leur place sous les cuisses de la demoiselle. Ce n'était pas instinctif, non, on aurait pu croire que c'était son côté de mâle qui ressortait mais non. À l'aide de ses deux mains, il prit attrapa les jambes de la jeune femme pour les faire passer autour de son bassins. Comme craignant qu'elle parte. Il ne voulait pas, non, il ne voulait pas qu'elle parte maintenant.

    - Dis-moi que tu ne pars pas maintenant.

    Ce n'était pas la voix d'un homme désespéré qui se faisait entendre, non, c'était la voix d'un homme qui voulait sentir pendant quelques instants encore, le seul corps qui le rendait vivant contre le sien. Le tout sans amour, sans limites, sans obligations. Oui, c'est cette simplicité qu'il voulait garder. C'était différent même de ce qu'il avait vécu avec Emily. Avec cette dernière, il avait des obligations mais il les acceptait avec joie. Il ne devait pas regarder ou toucher d'autres femmes alors qu'avec Eillen il pouvait. Bien sûr, l'amour lui manquerait sûrement un jours. Comme à tout le monde. Quelqu'un à un jours dit " Qui sans amour peut vivre ? " Adam n'est pas l'exception à la règle. Seulement, c'est tôt. Beaucoup trop tôt pour penser à l'amour. Pour penser à partager chaque nuit et se réveiller chaque matin avec la même personne. Adam ne souriait pas, il ne faisait pas la tête non plus. En fait, de là où se trouvait la jeune femme, elle devait sans doute elle aussi remarquer le voile de désir qui recouvrait les yeux du garçon. Il avait envie d'elle, comme chaque fois qu'il l'a voyait. Dans ces moments-là, il était heureux de se trouver dans un endroit où personne ne pouvait passer. C'est vrai, qui penser à aller à la piscine le soir hormis Eillen et Adam ?

    - Il attendra, n'est-ce pas ?

    Il faisait allusion à Cameron. Oui, ce n'était pas un secret. Adam savait très bien que celui-ci devait attendre sa charmante fiancée. Sans doute loin de s'imaginer qu'elle était entrain de flirter, si je puis dire ça ainsi, avec un autres homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eillen Philips
CRAZY ADMIN
avatar

Messages : 77

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: L'un me faisait chanter et l'autre à menti à la barre pour me faire accuser à tord.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Sam 2 Mai - 17:40


    Elle le vit sourire lorsqu'elle posa sa question. Avec Cameron, elle se serait fâchée parce qu'elle aurait comprit qu'il trouvait la question ridicule, mais avec Adam s'était différent, il ne souriait pas parce qu'il trouvait cette demande stupide. Elle ne savait pas exactement ce qui l'avait fait sourire, mais il n'y avait rien d'ironique ou de moqueur dans ce geste. Elle le vit réduire l'espace entre eux, son coeur battait la chamade, elle savait qu'elle ne sortirait pas de cette piscine tant qu'il ne l'aurait pas touché encore. Elle était faible et ne pouvait pas trouvé la force nécessaire de lui résister, elle ne le voulait pas non plus. Sentir sa main dans ses cheveux la fit frissonner doucement, un délicieux frisson qui lui parcourut l'échine d'un bout à l'autre. Le temps sembla s'arrêter lorsqu'il l'embrassa, sa main immobile comme une statut sur la joue de Eillen. Elle répondit avec ardeur à ce baiser et fût presque déçu lorsqu'il prit fin. Elle savait qu'ils avaient besoin de respirer bien sur... mais elle le regrettait presque.

    Adam sembla sur le point de dire quelque chose, il approcha sa bouche de son oreille, mais il sembla se ravisser et posa plutôt sa tête sur la poitrine de Eillen. Cette dernière se soulevait doucement au rythme du souffle légèrement accéléré de la jeune femme. Son coeur cognait fort aussi, elle était sur que Adam pouvait le sentir frapper contre son oreille. Certaines auraient pu trouver son silence lourd, mais pas elle. Elle savait qu'il parlerait ou agirait et c'était tout ce qui lui importait. Pour le moment, elle jouait dans ses cheveux attendant de voir ce qu'il ferait. Lorsqu'il ouvrit la bouche, elle écouta avec attention, il parlait de la mélodie de son coeur, une musique qui semblait lui plaire et qui selon lui, n'avait entendu qu'une seule autre fois dans sa vie. Parla de leur attirance et de l'appel de leur corps l'un pour l'autre. Il demande à ce qu'elle le laisse profiter de ce moment. Elle avait vraiment envie de le laisser faire, elle avait envie de se consumer avec lui aussi.

    Elle le sentit se redresser et elle crut qu'il allait partir, mais ses mots lui revient en tête et elle comprit que non, il ne l'a laisserait pas en plan avec son désir de lui. Il répondrait plutôt au sien et son regard autant que son sourire le lui prouva. Elle eut l'impression de perdre le souffle lorsqu'il fit en sorte que ses jambes se retrouvent enrouler autour de lui. Elle passa ses bras autour de son cou pour ne pas être déséquilibré, elle se rapprochait de lui par la même occasion. Elle pouvait sentir le souffle du jeune homme sur sa peau lorsqu'il lui demande de dire qu'elle ne partirait pas maintenant. Son regard intense, charger de désir la dénudait lentement, c'est ainsi qu'elle le sentait. Elle avait envie de se perdre dans ses bras, elle avait envie qu'il fasse d'elle sa marionnette, qu'elle perde tout contrôle entre ses mains.

    Il demanda, affirmant plus que posant une question, si Cameron pouvait attendre. Elle savait qu'il n'était pas un patient de nature et jaloux de surcroit. Elle savait qu'il ne serait pas content de la voir rentrer si tard ... mais elle n'avait aucune envie de se défaire de son amant une seconde fois. Elle l'avait fait une première fois à contre coeur pour tenter de se contrôler, mais elle n'était pas arrivé à le tenir éloigné très longtemps et ne l'avait pas voulut non plus. Elle colla son front à celui d'Adam et ferma les yeux l'espace d'un instant. Elle le regarda ensuite et hocha la tête avant de murmurer contre ses lèvres.

    -Il peut attendre ... je ne vais nul part pour le moment.

    Elle posa doucement ses lèvres sur celle de l'écrivain, un baiser doux et charger de désir même s'il était plutôt sage. Elle se redressa légèrement et le regarda dans les yeux avant de ramener doucement ses mains vers l'avant. Elle les fit descendre sur la peau d'Adam, le geste était lent et sensuel, elle avait envie de le sentir sous ses mains. Elle détaillait chaque recoin de sa peau comme pour s'en empreigner d'avantage. Elle se laissait doucement gagner par son envie, elle pencha la tête et posa ses lèvres sur son épaule. Elle entreprit de remonter la ligne menant à son cou lentement. Ses mains se baladait maintenant sur les reins de son amant. Elle sentait le feu courir dans ses veines, elle se sentait brûlante malgré l'eau fraîche dans laquelle ils baignaient. Lorsqu'elle atteignit enfin sa bouche, elle ne put s'empêcher de lui dire :

    -Tu m'as enflammé ... consume-moi, maintenant!

    Un désir flamboyant avait brillé dans son oeil lorsqu'elle lui avait plus ordonné que demander de la prendre à cet instant. Elle n'en pouvait plus d'attendre, elle le voulait dans la seconde. Le petit jeu l'avait attisé et le feu avait recouvert sa peau, elle brûlait d'envie et lui seul pouvait la mener à la combustion finale.


_________________
xXx....xXx....xXx..xXx..
My fiancé ~~~~~~~~ me ~~~~ my secret lover or sex toy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam O'Neil
LONELY BOYZ
avatar

Messages : 33

LIFE
CONNAISSANCE?:
CE QUE J'AVAIS CONTRE EUX?: Pas grand chose.
CITATION:

MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   Mer 20 Mai - 17:37

    Le temps semblait s'être arrêté. Comme si le soleil couchant leur offrait sa bénédiction et un peu plus de temps par la même occasion. Dans des moments comme celui-ci, un peu de temps n'était pas de refus, vous en conviendrez. La dernière phrase de la jeune femme le fit sourire, un sourire qu'on aurait pu qualifier de joueur. En effet, cette dites phrase ressemblait plus à une prière qu'à une demande sans importance. Comme si sa vie en dépendait et croyez-le ou non, l'écrivain n'en fut que plus ravie. Il aurait de quoi écrire toute la nuit sur ce qui allait sans doute possible se passer par la suite. Adam aussi en avait envie, ne croyez pas qu'il était indifférent aux caresses et aux baisers d'Eillen. Il l'a désirait chaque minute un peu plus, et il avait parfois peur que leur relation clandestine, si je puis dire ça ainsi, tourne à l'addiction et qu'ils n'arrivent plus à se passer l'un de l'autre, ce qui était déjà assez dur. Changer de vie, trouver une femme pour Adam, avoir des enfants même. Il ne le voulait pas pour le moment mais se dire que ça n'arriverait jamais serait sans doute assez sot. Il était clair qu'un jour, tout cela devrait cesser pour laisser place à quelque chose de stable. Eillen et Adam n'existeraient alors plus, je parle là du eux regroupé. Il y aurait toujours Eillen d'un côté et Adam de l'autre, mais leur corps ne pourraient sans doute plus ne faire qu'un.

    Une des mains de l'écrivain partit à la rencontre des courbes de son amie, comment pouvait-il l'appeler ? Maitresse ? Il ne trouvait pas que le nom allait avec Eillen, c'est tout. Les lèvres de l'homme rencontrèrent celle de la jeune femme pour un baiser plus passionné que celui qu'elle avait daigné lui donner quelques instants auparavant.


    UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite pause après une dure journée [Pv Adam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite pause après une dure journée [Pv Adam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite pensée, pour une journée speciale
» Petite pause =x
» Une petite pause s'impose
» Petite pause (stage <3)
» Pause Dofus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfect Building :: BUILDING OUTDOOR :: PISCINE :: Piscine-
Sauter vers: